skip to Main Content
Un Rassemblement De 30’000 Motos

Un rassemblement de 30’000 motos

On connait bien la légende de Harley Davidson, sa capacité sans pareille de faire ressentir le rêve américain. Mais la marque s’est aussi distinguée ces dernières années par le développement d’un marketing de communauté impressionnant. La famille Harley Davidson était ainsi réunie le week-end passé à Lugano, en Suisse, pour un rassemblement d’envergure européenne. Ce sont pas moins de 30’000 bécanes qui ont eu l’occasion de parader dans la ville. L’occasion de poser quelques questions à Cinzia Marangoni, responsable marketing pour la Suisse.

Roaditude – Cinzia Marangoni, vous avez organisé à Lugano les Swiss Harley Days, la plus grande manifestation Harley-Davidson de Suisse. Quel est le principe de cet évènement ? Cinzia Marangoni – Les Swiss Harley Days 2017 ont été organisés par l’équipe marketing d’Harley-Davidson Suisse en collaboration avec de fantastiques partenaires. Le soutien que nous avons reçu de leur part, à chaque étape, est tout simplement exceptionnel et mérite d’être salués largement. L’évènement, qui avait la particularité cette année d’être réalisé conjointement avec le European H.O.G Rally, est sans nul conteste l’une des manifestations phares de notre agenda. Il se déroule tous les deux ans et pour la 5ème fois à Lugano. L’une des caractéristiques clés des Swiss Harley Days repose sur le fait qu’il s’agit avant tout d’une merveilleuse opportunité de partager des journées mémorables avec la famille Harley en rencontrant pléthore de fans de la marque. A Lugano, un highlight a suivi l’autre tout au long des quatre jours de festivités : shows aériens, concerts et évidemment la plus grande parade motos de Suisse. Tous nos concessionnaires étaient présents. Ils ont particulièrement apprécié d’être en contact avec d’autres riders Harley. Au total, nous avons accueilli plus de 100’000 fans !

Harley Davidson est très dynamique en matière d’évènements, notamment via son club « HOG Harley Owner Group ». Pouvez-vous nous expliquer quelle stratégie vous poursuivez avec l’animation de ce club ?
Le Harley Owner Group est le principe fondateur de la marque Harley Davidson. C’est notre famille, une communauté qui partage les mêmes valeurs et cela bien au-delà de la bécane. Nos clients ont ainsi l’opportunité de vivre avec nous l’état d’esprit Harley : liberté et indépendance. Les membres du H.O.G jouent un rôle clé dans le développement de nouveaux produits et de notre stratégie. Ils partagent avec nous ce qu’ils pensent et souhaitent, et nous essayons d’intégrer ces éléments de la meilleure manière possible.

Harley Davidson s’est développée de manière impressionnante en Suisse ces dernières années. C’est surprenant, car vos motos ne sont pas faites à priori pour les sinuosités de nos contrées… Comment expliquer votre succès chez les Helvètes ? La marque est totalement adaptée aux caractéristiques de la Suisse. Paysages splendides, super infrastructures, à quelques minutes de chaque ville les motards peuvent accéder à une route nationale : une variété de parcours idéale.

Hier, vous étiez la moto des marginaux en rupture (on pense aux Harley de Easy Rider), aujourd’hui vous êtes un leader du marché, et on parle de vous pour le rachat de Ducati. Que devient le « mythe Harley » avec tout cela ?
Il est impossible de prédire ce que l’avenir nous réserve… Mais ce qui est certain, c’est la célébration, l’année prochaine, de notre 115ème jubilé. Nous devons cela à nos clients, à nos employés et à toutes les personnes qui se reconnaissent dans les valeurs de notre marque. Ce sont eux qui portent haut les couleurs de la liberté et de la joie. Ces valeurs vont perdurer dans le futur. Une chose est sûre, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour garantir que notre marque, et par la même notre légende, prospère.

Vous-même, j’imagine que vous faites de la moto… La Harley, c’est aussi pour les femmes ?
Absolument ! Les femmes ne sont pas en reste, Harley Davidson leur propose de nombreux modèles qui sauront les faire vibrer. D’un côté, il existe les séries plus light à l’image de la famille Sportster et, de l’autre, il y a des machines plus lourdes qui, grâce à leur centre de gravité bas et à un siège abaissé, peuvent facilement être manipulées par des femmes. Conduisant moi-même une Low Rider S, je dois dire qu’il est impossible de passer à autre chose après. En dehors des motos, Harley Davidson prône l’égalité de traitement entre hommes et femmes. Prenez l’exemple du merchandising, il y a beaucoup de produits qui sont imaginés et conçus spécialement pour les femmes.

Des nouveautés Harley sont-elles à venir cette année encore ?
Nous avons encore énormément de choses à faire en 2017, je vous promets des pépites et plus encore. Mais je ne peux pas en dire davantage aujourd’hui. Gardez bien en mémoire : l’année prochaine, nous allons célébrer nos 115 ans. Je conclurais, en référence à ce dont vous avez été habitués avec Harley, que nous préparerons actuellement un véritable feu d’artifice d’attractions.

(Interview : Laurent Pittet, Nyon, Suisse / Crédits photo : Harley Davidson)

Share This
Back To Top