skip to Main Content
A Vélo De Phare En Phare

A vélo de phare en phare

Ils étaient 247 à porter un brassard et prendre le départ, aux dernières lueurs du jour, sur la pointe de Bréhat, le vendredi 8 juin 2018 pour participer à la grande aventure qu’est la Born to Ride – un challenge cycliste longue distance inventé par Luc Royer (le fondateur de la marque événementielle Chilkoot) dans la lignée de la célèbre Transcontinentale. La particularité de la Born to Ride est de rassembler amateurs de challenges, fous du pignon et autres esthètes du jersey dans une grande aventure cycliste permettant de dépasser, ensemble, leurs limites. 

Au programme de l’édition 2018, 1200 kilomètres de vélo en autonomie totale à réaliser en moins de 110 heures, en partance de la pointe de l’Arcouest en Bretagne le vendredi à 22h, avec une arrivée à San Sebastian sur la frontière espagnole avant le mercredi suivant à midi. Pour pimenter l’aventure, Luc avait choisi cette année de placer la Born to Ride sous le thème des phares, et avait semé des checkpoints à valider tout le long du littoral : phare de Saint-Mathieu (Brest), phare de Port Navalo (Arzon), phare du Grouin du Cou (La Tranche-sur-mer), phare du cap Ferret… En encourageant les participants à rallier des itinéraires libres par la route mais aussi par bacs ou par bateaux, Luc Royer place désormais la  “BTR” (comme l’appelle les initiés) sous le signe d’une invitation au voyage.

————
Pour en savoir plus sur la Born to Ride, visitez le site Internet de l’événement.

Magali Paulin est une jeune photographe française vivant à Arles. Egalement cycliste et amatrice d’aventures outdoor, elle développe un projet photographique autour de ces pratiques en collaboration avec son compagnon François Deladerrière, sous le nom de Grimpette.cc. Découvrez son portfolio et son travail d’artiste en ligne.

(Texte et crédits photo : Magali Paulin, Arles, France)

 

Share This
Back To Top