skip to Main Content
Les Jeunes Lecteurs Belges Invités à Prendre La Route

Les jeunes lecteurs belges invités à prendre la route

Présentée à la Foire du livre de Bruxelles, l’exposition itinérante « Sur la route » (sic) propose aux jeunes visiteurs, par le biais d’une sélection de 40 ouvrages, de découvrir carnets de voyage, récits initiatiques et d’aventures autour de l’exil et des chemins. Au cœur du projet : la volonté de sensibiliser les jeunes lecteurs aux itinéraires mais aussi aux migrations, sujet d’actualité s’il en est. Accompagnée d’un répertoire et mise gratuitement à la disposition des bibliothécaires, enseignants, animateurs et autres médiateurs du livre, cette exposition sera visible en Belgique ces trois prochaines années. Isabelle Decuyper, responsable de la promotion de la littérature de jeunesse au sein du Service général Lettres et Livre, a répondu à nos questions.

Roaditude – Comment avez-vous établi la sélection des ouvrages? Existe-t-il de nombreux ouvrages ou collections autour du thème de la route?
Isabelle Decuyper – Notre travail était centré autour des thématiques des itinéraires, des migrations, des déplacements et des routes physiques. Nous avons retenu en particulier la collection « Les chemins de l’école » chez Nathan, « Français d’ailleurs » chez Autrement, « Explora » chez Glénat, et mis en avant des collections de contes randonnées.

En quoi est-il important que cette thématique soit appréhendée par les jeunes?
Son actualité est liée aux migrations, à l’immigration, à la mondialisation, à l’interculturalité et à l’identité.

On peut découvrir dans l’exposition des ouvrages destinés aux tout-petits autour de la découverte de la route. Les éveiller à cette thématique, c’est indispensable à vos yeux?
Oui, car les déplacements sont au cœur du quotidien des petits y compris via les moyens de transport. Les déplacements touchent également à l’acquisition de compétences en spatialisation. De plus, les comptines et contes randonnées ont pour principal public les petits.

Dans l’ouvrage qui accompagne l’exposition, on peut lire des projets réjouissants comme celui du BDBus, du Biblioburros en Colombie, des bateaux bibliothèques ou du chauffeur de car qui fait lire ses passagers…
La diffusion est une activité importante dans le travail des bibliothèques comme dans celui des librairies. De plus, ces moyens de diffusion permettent la délocalisation, une meilleure couverture territoriale et un partage de ressources communes.

—————
L’exposition sera présentée de la mi-mai à fin juin 2018 à Jodoigne ; de juillet à septembre à Bruxelles ; de mi-octobre à mi-janvier à Liège ; de fin janvier à mi-février 2019 à Welkenraedt. Pour tout renseignement complémentaire, visitez la page web de l’exposition.

(Texte : Solange de Mesmaeker, Bruxelles, Belgique / Crédit photo : Marc Charmey)

Share This
Back To Top