skip to Main Content
Aise Rêvée 2016 (8/12) : “Toutes Les Voies Mènent Au Sommeil”

Aise rêvée 2016 (8/12) : “Toutes les voies mènent au sommeil”

“Aise rêvée”, c’est le feuilleton de l’été 2016 de Roaditude, un road trip poétique à suivre ici même, sur notre blog. Prenez la route avec nous cet été, et n’oubliez pas d’utiliser le mot-dièse #roaditude. Pour ce huitième rendez-vous, nous restons à San Sebastien avec Robert.

logo_aise_white web

Aise rêvée 2016 (8/12) – Furtif

Et puis tout a l’air
Si différent 
Sur les hauteurs de la ville
Encore qu’on la confondrait 
Avec Paris

Sur ces hauteurs 
Les hommes font penser
Aux fourmis 
Par leur attroupement

Et des reines
Il y en a des tas

Mais cette ville est étrange 
Entre la réplique de Notre-Dame
Les plages à la française
Peuplées, surpeuplées

La réplique de Jésus
En petit
Surement que
Ce n’est pas cela

Et les montagnes 
Les routes découpées
En petits chemins organisés 

Étrange paysage 
Difficultés d’interpréter
De réagir

Je cherche toujours 
Ces ambiances de cinéma 
À la Godard
À la Blier

C’est vrai qu’ici
Tout s’apprêterait 
Au tournage
D’un film 

Il y a de tout 
Des mobylettes, des filles
Des surfeurs qui défilent
Le long des trottoirs de la ville 

Des casinos 
Des tunnels 
Des palmiers
Des postiers
Des cafés 

Et il y a la jeune femme
Parée d’une robe à traits

Regards
Romantisme
Je m’égare

Elle finit par me le dire

Toutes les voies 
Mènent au sommeil 

Et la saturation disparait

Subitement 

Libéré d’une certaine vérité
Nous décidons de flâner
Sans vraiment y penser

Mené par l’inconnu
Ne rêvant plus à rêver

Nous rôdons
Dans les rues sombres
Sombrant sous les ombres
De la ville ridée

Les passages étroits
Des ruelles
Nous confinent
Vers l’imperturbabilité

Cette nuit du décor 
Nous faisons partie

Cette nuit
Nous sommes
Harmonie

804

802

801

805

803

 

————————–
Retrouvez les épisodes précédents :
Aise rêvée (1/12)Aise rêvée (2/12)Aise rêvée (3/12) – Aise rêvée (4/12) Aise rêvée (5/12) Aise rêvée (6/12) Aise rêvée (7/12)

(Textes et crédits photo : Robert Łuczynski)

Share This
Back To Top